Histoire de Chante Alouette

La commune libre de Chante Alouette a pour devise: "Joie et Bienfaisance"

La rue Baudin, actuelle, se nommait avant 1902 "Chante Alouette".

Aprés la guerre les habitants de la rue Baudin créent un comité des fêtes et de bienfaisance, dans le but d'organiser des animations populaires. Les bénéfices seront directement versés à la ville de Rochefort pour venir en aide aux plus démunis.

Ce comité, prenant exemple sur la "Commune libre de Montmartre" devient la "Commune libre de Chante Alouette". Elle sera inaugurée le 05/08/1950.

Monsieur Germain Etourneau (1904-1983), considéré comme le fondateur de la commune libre, en sera le premier maire de 1949 à 1956.

La mairie est construite par des habitants du quartier, aidés par des ouvriers du bâtiments bénévoles. Elle sera achevée en 1951.

Les principales fêtes organisées sont: Le bal de mai avec élection d'une reine et de ses demoiselles, et de la fête annuelle qui se déroule le premier week-end de juillet.